Restructuration du Baou
de Sormiou

Le Baou de Sormiou est un quartier de cinq résidences sociales de 283 logements, situé aux limites sud de Marseille, aux portes du Parc national des Calanques.

Les cinq résidences ont été construites en 1980 sur les ruines d’un ancien camp de réfugiés édifié en urgence par Fernand Pouillon au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Elles composent, avec le parc du Roy d’Espagne, grand parc résidentiel paysagé, les confins sud de la ville dont elles sont aussi éloignées physiquement que socialement.

L’ANRU a ici établi un grand programme de renouvellement urbain qui a été accueilli avec enthousiasme par des habitants déjà bien organisés en association. Le chantier a été l’occasion d’évènements festifs et artistiques autour d’un café chantier monté à l’initiative des architectes.

Les travaux concernent la réhabilitation de 287 logements, la restructuration de leurs espaces collectifs autour d’une identité paysagère simple (la pinède) à l’échelle du quartier et en cohérence avec l’environnement (la pinède du Roy d’Espagne et celle du parc naturel) et la mise en valeur de nouvelles qualités urbaines.

Le projet propose la création de rues à travers les résidences avec un nouvel adressage et la mise en réseau d’espaces publics et collectifs connectés par des liaisons piétonnes.

Marseille

Informations du projet Restructuration du Baou
de Sormiou

Maître d'ouvrage
Groupe Logirem
Restructuration
2015-2016
Co-traitants
Gilles Sensini, architecte. PGConcept-économiste. Martel et Michel, paysagistes.
Collaborateurs
Ana Peinado Almazan architecte